Laetitia

| Le

Une proposition de loi a été déposée fin juin 2020 dans le but d’instaurer un « quota carbone » par individu pour limiter le nombre de voyages …

On vous en dit plus, dans cet article !

Le principe

Cette loi déposée sur le bureau de l’Assemblée, pose un principe pour l’avenir. « Cela limiterait la possibilité de prendre l'avion pour ceux qui le prennent beaucoup trop, chacun aura la possibilité d'accumuler des points carbone dans le temps pour pouvoir faire un voyage de temps en temps » explique la députée Delphine Batho.

Le quota serait donc le même pour chacun : une fois qu'il est épuisé, il n'est plus possible de prendre l'avion jusqu'à la fin de l'année.

La proposition de loi prévoit toutefois des exceptions aux quotas pour la continuité territoriale avec la Corse et les Outre-mer, les rapprochements familiaux, des impératifs de santé et tout ce qui concerne le respect de la dignité des personnes...

Un projet responsable

Le nombre de passagers aérien ne doit pas augmenter d’années en années. Ce serait irresponsable avec l’accélération du changement climatique. Selon l’ex-ministre PS de l’Ecologie, la France doit changer de méthode pour espérer atteindre la neutralité carbone en 2050.

Dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, réduire très rapidement ces émissions de gaz à effet de serre en agissant dès maintenant sur la consommation individuelle de biens et de services serait la seule piste envisageable.

Une proposition qui ne met pas tout le monde d’accord

Le quota carbone individuel est une bonne idée pour le climat. Seulement, elle ne met pas tout le monde d’accord : Antoine Godier, commandant de bord à Air France y voit seulement un moyen de tuer le secteur aéronautique français au profit de la concurrence. Selon lui, les gens seraient capables de détourner le système pour continuer à voyager sans limite.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Pour ou contre ce projet de loi ?

XOXO
Les dealeuses