Gabrielle

| Le

Pourquoi ne pas mettre à profit le confinement pour relire nos classiques littéraires ou en découvrir de nouveaux. Peu importe nos goûts, il y a tant de livres à lire… Des incontournables que l’on se doit d’avoir lu au moins une fois dans sa vie !

Le choix a été compliqué mais voici une liste de 5 livres que vous devez absolument lire pendant le confinement (ou dans votre vie !). Si vous avez perdu le goût de la lecture, penchez-vous sur ces écrits intemporels et peut-être que vous redécouvrirez le plaisir de lire et de vous évader à travers les lignes.

1. Albert Camus – L’étranger

Ce récit raconte l’histoire de Meursault, condamné à mort pour meurtre. Indifférent à sa condamnation, indifférent à la mort de sa mère, c’est comme si cet homme était étranger à la terre, étranger à lui-même. Camus souhaite mettre en lumière l'aspect pessimiste et absurde de la condition humaine en décrivant un homme qui prend la vie comme elle vient. La vie vaut elle le coup d’être vécue lorsque notre conscience nous dit que la mort arrivera, un jour, quoi qu’il arrive ?

2. Orgueil et Préjugés – Jane Austen

Un peu d’amour et de romance dans ce livre écrit par Jane Austen ! Ce récit raconte l’histoire d’Elisabeth Bennett, issue d’une fratrie de 5 sœurs toutes en âge de se marier.

Elisabeth, de nature orgueilleuse, a de nombreux préjugés sur le monde qui l’entoure et surtout sur Mr Darcy, son nouveau voisin. Pourtant une romance va se créer entre ces deux êtres que tout semble opposer.

3. L’appel de la forêt – Jack London

Cette fois-ci, le personnage principal n’est pas un homme mais bien un chien : Buck. Appartenant à un juge, Mr Miller, Buck est un chien aimé et soigné.
Un jour, celui-ci est enlevé et revendu à un trafiquant de chiens de traineaux. Une nouvelle vie très dure commence pour lui en tant que chien de meute en Alaska. Après la mort de son tyran, Buck devra à nouveau s’adapter à un mode de vie très différent de celui qu’il avait connu avec Mr Miller : faire sa place dans une meute de loups.

4. La tresse

Ce petit roman est très facile à lire si vous n’êtes pas un grand lecteur ou une grande lectrice. Ce récit raconte l’histoire de 3 femmes, sur 3 continents différents mais avec une même soif de liberté.
Smita, en Inde, rêve de voir sa fille aller à l’école pour échapper à sa condition de vie misérable. Sarah au Canada apprend qu’elle est gravement malade et Giulia en Sicile découvre que l’entreprise de son père est à deux doigts de la faillite.

Ces 3 femmes refusent le sort qui leur est réservé et décident de se battre… Il est très difficile de ne pas être touché par ce récit émouvant

5. Le Horla – Guy de Maupassant

Ce récit pourrait presque être une autobiographie de l’auteur, atteint de la Syphilis au moment de l’écriture de ce roman. En effet, il l’a écrit alors qu’il souffrait d’hallucinations et de dédoublement de la personnalité dus à sa maladie.
Ici, il s’agit d’une lettre, ou d’un journal intime selon la version, racontant l’histoire d’un homme qui perd la raison et qui finit par sombrer dans la folie.

Le Horla est invisible, mais sa présence se manifeste matériellement… Est-ce le narrateur qui est fou ? Le Horla est-il une créature fantomatique ou une créature supérieure d’origine inconnue ?

XOXO
Les dealeuses